Actualité

Rencontre avec Corinne Bussi-Copin, Conseillère scientifique à l’Institut océanographique, Fondation Albert Ier, Prince de Monaco

Je suis Chargée de mission et Conseillère scientifique à l’Institut océanographique, Fondation Albert Ier, Prince de Monaco.

Ma mission ? Coordonner les programmes thématiques et le développement d’outils de sensibilisation à destination de différents publics. Notre objectif est de mobiliser grand public et acteurs professionnels à la gestion durable des océans.

Une solide formation académique et un objectif : faire connaître et aimer le monde marin

J’ai une formation de technicienne de la mer. Je suis également titulaire d’une maîtrise en océanologie appliquée, et deux Masters 2 recherche en océanologie et modélisation.

Après quelques expériences de travail en laboratoire, j’ai intégré le Musée océanographique de Monaco. C’est là que j’ai été formée à la médiation scientifique et à l’accueil des publics.

En plus de 20 ans dans la même structure, j’ai occupé différents postes en lien avec la culture et la médiation scientifique dans le monde de la mer.

Au-delà du management, la gestion d’un centre de ressources et d’éducation au milieu marin m’a amené à créer des expositions, coordonner et/ou participer à la rédaction d’ouvrages, organiser des conférences et des évènements pour faire aimer et connaître le monde marin.

WISTA France : une “bulle d’oxygène” dans un environnement particulièrement masculin

Dans la culture scientifique ou la médiation, être une femme a été peu handicapant. Mais, quand j’ai commencé à côtoyer le monde de l’économie maritime, particulièrement masculin, j’ai trouvé plus difficile d’évoluer et de partager idées et compétences !

Intégrer WISTA France a été une véritable bulle d’oxygène. J’ai pu nouer des partenariats, notamment pour l’organisation du Forum des métiers de la mer. Ce Forum permet à de nombreux jeunes de trouver leur voie dans le monde du maritime et de l’océanographie.

 

Partagez